Manifestations, hantises, poltergheist, possessions, médiumnité et contact avec l'au-delà. Nous sommes un groupe d’amis, réunis par le désir de partager et d’aider, en toute amitié . Tout échange est entièrement gratuit, tout se fait dans le respect
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionfacebook
PROBLÈMES D'ENREGISTREMENT ACTUELLEMENT AVEC GOOGLE CHROME: ENREGISTREZ VOUS AVEC UN AUTRE MOTEUR DE RECHERCHE. FAITES VOTRE PRÉSENTATION ET PUIS SEULEMENT REVENEZ AVEC GOOGLE CHROME. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Réflexion sur le Karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ORBE
Admin
Admin


Messages : 1368
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 35
Localisation : Province de Namur

MessageSujet: Réflexion sur le Karma   Sam 1 Oct - 19:19

Réflexion sur le Karma

Quand on aborde l’idée du Karma, on pense automatiquement à cette notion orientale qui définit que l’ensemble de nos bonnes et mauvaises actions nous suivent à travers nos diverses réincarnations, cette chaîne portant le nom de Samsâra .
Le Karma méritoire est celui des bonnes actions, le Karma déméritoire celui des maivaises, l’un et l’autre interférant dans nos incarnation comme une loi divine nous comblant de bienfaits ou de punitions diverses, corporelles ou spirituelles, selon nos mérites.
Si cette idée appartient à la tradition hindoue infiniment profonde et qui nous fait remonter aux plus hauts enseignements de l’Antiquité, reconnaissons que la philosophie Karmique n’est pas, comme certains le pensent, exclusivement indienne ou tibétaine. Toutes les religions du monde sont marquées par l’idée Karmique c’est-à-dire par le destin future créé par nos agissements présents.
Le Karma signifie que ce que nous avons fait aux autres nous retombera dessus en bien ou en mal, inévitablement. C’est une loi d’équilibre. Pourquoi naissons -nous bossus, tordu, fragile, laids ou beau, intelligents ou idiots ? Vous êtes vous déjà posé la question ? Le hasard ? Non le hasard n’existe pas dans un univers aussi bien ordonné, aussi bien équilibré, il y a toujours une relation de cause à effet.
La réponse ce trouve dans le Karma. Pour tenter de le définir, disons que le Karma est une sorte de boomerang qui revient dans la main de celui qui l’a lancé. Il est donc basé sur le principe de l’action et de la réaction. Si nous partons du principe qu’il y a toujours une cause à un effet, la vie que nous menons actuellement serait alors la conséquence directe de celle que nous avons menée dans une autre vie antérieure. C’est l’analogie des contraires.
Il n’y a jamais d’effets sans causes. La joie et la douleur ne sont pas des phénomènes gratuits, il n’y a rien de gratuit dans le mécanisme universelle, c’est nous qui le provoquons, depuis une vie passée ou dans celle-ci, peu importe. Quand nous allons à la chasse, en exemple, et qu’une balle s’en va frapper un quelconque objectif, la balle ne part pas seule, c’est nous qui la tirons. Pour le Karma, c’est pareil. Les actions, bonnes ou mauvaises, que nous avons commises nous reviennent automatiquement, exactement comme le boomerang dont j’ai parlé. A moins de ne croire en rien, mais ça… c’est une autre question !

La vengeance ne peut qu’aggraver notre Karma.

Nous sommes quelquefois tenté d’appliquer ce qu’in appelle la « loi du talion » à ceux qui nous ont fait du mal, c’est-à-dire une punition identique à l’offense. En terme plus simple, on pourrait parler de vengeance. Il est vrai que si nous sommes agressés notre réaction sera de nous défendre, si nous en avons toutefois la possibilité.
Je veux simplement dire que nous n’avons pas le droit de la vengeance. Si celle-ci est punit par la justice des hommes, elle peut aussi contrarier la loi du Karma. Je m’explique. Si dans votre incarnation actuelle vous subissez malheurs et autres graves difficultés de la vie, en principe c’est que vous les avez mérités. De même si quelqu’un vous fait di mal, la loi Karmique vous dira que ce mal vous est rétributif en compensation de celui que vous avez commis dans une autre vie à une personne qui ne le méritait certainement pas. C’est une loi d’équilibre.

Mais considérons les deux positions.

Celui qui vous fait du mal dans cette vie en sera inévitablement redevable dans son propre Karma et, à son tour, devra payer sa faute dans une vie future. Si vous subissez le mal qu’on vous fait, et surtout si vous le méritez, vous payez votre dette Karmique, mais si vous rendez le mal par le mal, non seulement vous ne réglez pas vos dettes passées mais vous aggravez votre cas en alourdissant votre Karma déméritoire. Ce qui ne pourra que ce reconduire dans votre vie future. Dans les deux cas c’est le Karma déméritoire qui l’emporte.
Comme il s’entend, nous sommes là dans la pure tradition Karmique, dans une philosophie qui rejette la violence et qui, en bien des points, rappelle celle du Christ. Mais que vous ne voyez surtout pas aucune lâcheté dans ces propos, et que vous considérez aussi que l’autodéfense et la légitime défense entrent dans le « droit à la vie ». Il est humain que nous nous défendions que nous nous protégions pour préserver notre vie, mais que cela ne nous entraîne pas dans des vengeances criminelles, à la haine, à des divisions, à des rivalités acharnées, exactement ce qui se passe actuellement dans notre société décadente complètement prise de folie et où l’arbre du mal ne cesse de croître et de prospérer.
Avez-vous songez, à tout ces gens, (et ils sont de plus en plus nombreux) qui renaîtraient, plus tard, lourdement chargés du mauvais Karma qu’ils se sont fabriqués eux-même ? Alors si cela est ainsi, quel triste avenir en perspective.

Le bagage Karmique nous suit d’une vie à l’autre.

Le phénomène est valable dans les deux sens : dans le bien comme dans le mal. Si nous pouvons conserver les qualités et les capacités acquises dans nos diverses incarnations, par contre un esprit réincarné peut avoir conservé sa nature criminelle héritée d’une ancienne existence et s’il ne s’est pas épuré en partie dans l’au-delà, il reviendra sur terre avec le même bagage. Il devra alors chercher sa propre délivrance en ce perfectionnant et en s’améliorant pour atteindre le but moral qu’il s’est assigné.

Le Karma peut aussi se manifester dans notre vie actuelle.

Si notre vie actuelle est la conséquence directe et inévitable de nos vies passées, comme notre vie future sera la résultante de nos actions présentes, il est dit aussi que les conséquences de nos actes, du moins de certains, peuvent ce manifester dans cette vie. Il n’est pas rare en effet de voir des personnes subir toutes sortes de calamités physiques, sentimentales ou professionnelles quand on imagine les actes abominables, odieux, impardonnables dont ils se sont rendu coupables à un certain moment de leur vie.
Texte d’Alick McInnes sur ce sujet.

« Comme tout ce qui a été créé est interdépendant, il s’ensuit que ce qui affecte ine forme de vie affecte nécessairement toutes les autres également. Si nous provoquons la souffrance et la maladie dans d’autres vies, nous augmenterons nos souffrances et nos maladies personnelles.
Toute création, est affectée par la maladie que nous infligeons aux animaux de laboratoire dans ce qu’il estime être un effort futile et vain pour combattre la maladie. Tout efforts créateur porte les stigmates des horribles agonies que les vivisectionnistes infligent à des créature sans défense. Tout soulagement à la maladie, supposé résulter d’un savoir acquis au prix de telles pratiques, se payera très cher par des souffrances accrues dans quelque autre partie du tout. Tout ce qui est créé souffre lorsque des plantes par milliers sont brûlées vives par des désherbants chimiques. De même que toute chose créée payera son dû pour chaque victime de la guerre ou pour chaque individu torturé dans un camps de concentration, de même que toute chose créée payera lorsqu’un lapin meurt de myxomatose, maladie due à l’homme, lorsqu’un animal est traqué et tué par sport, ou lorsque des bêtes terrifiées sont massacrées dans les abattoirs. Tout ce qui est vie est un. Il n’y a pas d’exception. »

L’homme ne vie pas qu’une fois.

Nous comprenons que si l’homme ne vivait qu’une fois et si après cette expérience son destin future était inexorablement fixé pour l’éternité, nous vivrons alors alors dans un monde sans espoir, n’ayant rien à attendre de la justice divine, alors qu’en réalité la réincarnation apporte l’égalité pour tous avec l’évolution de chacun de nous et le rachat de nos fautes par des vies successives qui conduisent notre esprit vers la perfection totale.

Qui n’a pas commis d’erreurs ?

En conclusion, je dois dire que la vie que nous menons sur cette terre n’est pas facile et que nous ne nous conduisons pas toujours comme nous le devrions. Si l’erreur est humaine, et si nous acceptons l’idée de Karma, considérons que le bien total et le mal absolu n’existe pas. Le plus vertueux d’entre nous n’est jamais bon à 100% comme il y a toujours dans tout criminel un petit fond de bonté. Même les Saints statufié dans nos églises ont commis des erreurs alors qu’un démon peut quelquefois commettre un acte de charité.

Un équilibre entre le bien et le mal ?

Si l’on remplaçait Dieu par Satan, et vice versa, cela ne bouleverserait en rien l’équilibre du monde. Ne soyons pas excessifs, soyons raisonnable. Concluons en disant que notre bon équilibre Karmique résulte de 85% de bonté et de 15% de fautes. Dans cette proportion, nous pouvons espérer, mais dans le cas contraire…

ORBE

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://au-dela-et-nous.monempire.net
Starline
Admin
Admin


Messages : 3259
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 49
Localisation : Belgique province de Namur

MessageSujet: Re: Réflexion sur le Karma   Sam 8 Nov - 8:52

je remonte le sujet car trop de gens qui viennent sur le forum n'ont pas pris connaissance de ce sujet, ho combien important.
celui ci nous explique l'importance de nos vies successives. sujet important à mes yeux pour comprendre le pourquoi nous sommes là.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

pour atteindre l'humilité, il faut savoir pardonner[scroll]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/marc.goossens1
La Mort
Modérateur
Modérateur


Messages : 1354
Date d'inscription : 27/09/2011
Localisation : Mont-Joli, Québec

MessageSujet: Re: Réflexion sur le Karma   Sam 8 Nov - 23:51

Tu as raison Starline, les gens ne prennent pas connaissance du sujet et on connait pourtant tous son importance pour comprendre la suite des choses, la vie, la mort et l'inter relation entre les incarnés d'une vie a une autre ainsi que le déroulement de notre plan de vie et de ce qu'il contient  Engueulade

Au plaisir, 
La Mort

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion sur le Karma   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur le Karma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur le Karma
» L'animal est-il un être de réflexion ?
» Question sur le Karma
» Réflexion sur la prière
» Réflexion sur la croix

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'au-delà, les esprits et nous :: Nos Vies Antérieures :: La Réincarnation-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: