Manifestations, hantises, poltergheist, possessions, médiumnité et contact avec l'au-delà. Nous sommes un groupe d’amis, réunis par le désir de partager et d’aider, en toute amitié . Tout échange est entièrement gratuit, tout se fait dans le respect
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionfacebook
PROBLÈMES D'ENREGISTREMENT ACTUELLEMENT AVEC GOOGLE CHROME: ENREGISTREZ VOUS AVEC UN AUTRE MOTEUR DE RECHERCHE. FAITES VOTRE PRÉSENTATION ET PUIS SEULEMENT REVENEZ AVEC GOOGLE CHROME. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Mes grands-parents, mes deux anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djessleo
Esprit Neutre
Esprit Neutre


Messages : 51
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 39
Localisation : Comblain-au-Pont, Belgique

MessageSujet: Mes grands-parents, mes deux anges   Mar 2 Fév - 16:36

Cela risque d'être un peu long, je vais donc peut-être écrire cette histoire en plusieurs fois ... Cette histoire, c'est la mienne. Avec quelques touches de paranormal de temps en temps.

Mes grands-parents maternels ont toujours été mes piliers, depuis ma naissance.
Je les appellerai ici Papy et Mamy, car c'est comme ca que je les ai toujours appelés.
Mamy était aussi ma marraine.
Mes parents ont divorcé quand j'avais 4 ans, mais j'ai peu de souvenirs avec eux, car je vivais beaucoup chez Papy et Mamy, jusqu'à mes 7 ans environ.
Entre-temps, me mère s'est remariée et a eu une autre fille (j'avais 6 ans).
Vers mes 7 ans donc, mon beau-père a décrété que j'étais beaucoup trop gâtée chez mes grands-parents. Il a donc décidé que je devais y aller beaucoup moins. Il a même décidé que je devais changer d'école, qui était tout près de chez mes grands-parents, pour me mettre dans une école en centre-ville, près du travail de ma mère.
Je voyais toujours mes grands-parents, mais beaucoup moins, et toujours en présence de ma mère et de mon beau-père, qui n'aimait pas le lien qui m'unissait à eux. D'une petite fille d'un naturel enjoué et gai (de ce que ma famille paternelle me dit), je suis passée à une petite fille triste et renfermée, d'autant plus que mon beau-père était violent, qu'il abusait de moi, et que ma mère ne bougeait pas le petit doigt.
Cette situation a été la mienne jusqu'à mes 20 ans environ.
Bien sûr, au fur et à mesure que je grandissais, je me rendais seule chez Papy et Mamy, je m'y réfugiais le plus souvent possible, c'était mon havre de paix. Mais je ne leur ai jamais rien dit de ce que je vivais à la maison, à personne d'ailleurs.
A 20 ans, j'ai rencontré mon premier compagnon, père de mes 2 premiers enfants. Il a senti le malaise à la maison, sans vraiment savoir ce qu'il se passait. Il m'a sorti de là, m'a hébergé, non sans mal (harcèlement de mon beau-père), jusqu'à ce que je devienne maman pour la 1e fois. Cela m'a ouvert les yeux et j'ai décidé de parler et de déposer plainte contre mon beau-père. Papy est décédé dans ces moments de trouble, sans que j'ai pu lui dire quoi que ce soit. Il avait fait un AVC 9 ans plus tôt et il était déjà suffisamment accablé pour que j'en rajoute une couche.

L'épisode du départ de Papy est assez déroutant. Il disait souvent, depuis son AVC, à Mamy, qu'il voulait partir, qu'il en avait marre, car il était diminué, alors qu'il avait toujours été très actif. Et Mamy lui disait toujours "Non, reste avec moi, j'ai besoin de toi, ne me laisse pas toute seule". Et un jour de grande faiblesse, il a répété son souhait de partir. Ce jour-là Mamy l'a compris et lui a dit "OK si tu veux t'en aller, je comprends, je te laisse partir". Quelques minutes plus tard, il rendait son dernier souffle, dans son lit, aux côtés de Mamy.

Ma mère m'a prévenu, je suis allée chez eux. Mamy m'a dit "Vas voir Papy, il est en haut", mais j'ai refusé en disant que ce n'était pas lui là-haut, que son corps était vide, et que je ne voulais pas voir son visage si son âme n'était plus là. Mon premier pilier était parti.
J'ai beaucoup pleuré, j'ai senti sa présence parfois. Avec Mamy, nous sommes allées à une réunion de médiums, ce genre de réunion où plusieurs médiums se trouvent sur une estrade devant un "public" qui apporte des photos de défunts afin d'avoir un message d'eux. Je ne me souviens plus très bien du message de Papy, mais je me souviens de certains points qui disaient que Mamy était quelqu'un chez qui on pouvait manger par terre tellement il faisait propre chez elle. Il disait aussi qu'il était content du nouveau couple (il parlait de mon compagnon et moi) et que nous allions bientôt vivre au bord de l'eau. A cette époque, on venait de se rencontrer, Papy ne l'avait jamais vu, je comptais lui présenter mais je n'en ai pas eu le temps. Nous n'avions pas encore de projet précis. Et quelques temps plus tard, après la naissance de notre premier fils, nous achetions une maison le long d'une rivière. Nous sommes retournés, avec mon compagnon et ma sœur, à une de ces réunions. Il avait perdu son frère quelques années plus tôt, il avait donc pris sa photo. La médium lui a dit de la part de son frère, entre autres choses, qu'il y aurait toujours quelqu'un sur qui il pourrait compter dans la vie, et que cette personne s'appelait Didier. Mon compagnon s'est décomposé : son meilleur ami s'appelle Didier, et il est toujours présent dans sa vie aujourd'hui !

La vie a ensuite suivi son cours. Nous avons eu un 2e garçon 4 ans plus tard. Deuxième révélation pour moi : je devais régler les choses avec ma mère. J'ai eu un flash, un souvenir précis de mon enfance, où mon beau-père, dans une crise de violence, m'a attrapé la main et l'a tapée plusieurs fois contre le mur. Ma mère était à table, témoin de la scène, et n'a pas bougé. Je suis tombée en dépression à partir de ce moment-là. J'ai décidé de me faire aider (thérapie pendant 1 an) et de couper les ponts avec ma mère. Je suis allée la voir un jour, bien décidée à mettre les points sur les i. Je lui ai dit "Voilà, je ne veux plus te voir parce que je sais que tu savais tout ce que mon beau-père me faisait subir, sans jamais réagir". Elle m'a répondu "En effet, je savais, mais je pensais que ca te plaisait". J'ai su que j'avais pris la bonne décision en la sortant de ma vie. Après cela, j'ai tout dit à Mamy. Elle a beaucoup pleuré, n'en croyait pas ses oreilles, ne pouvait pas le croire, et je pense qu'elle n'a jamais vraiment "assimiler" les choses. Ma mère venait toujours la voir, mais surtout pour des histoires d'argent.
J'ai continué ma petite vie, j'ai quitté mon compagnon, repris ma liberté (j'avais besoin de liberté, d'indépendance), je me suis beaucoup occupée de Mamy, je voulais être là pour elle comme elle avait toujours été là pour moi. Ma mère ne venait même plus la voir. Quand j'ai été obligée d'hospitaliser Mamy, ma mère n'y avait plus mis les pieds depuis 3 ans. Mais quand elle a appris qu'elle était à l'hôpital, elle a débarqué et a voulu récupérer la carte de banque et la carte d'identité de Mamy. Seulement voilà, c'était sans compter sur ma méfiance envers elle, et j'avais raison, elle voulait seulement pouvoir aller se servir sur les comptes de Mamy. Cela faisait des années que je m'occupais de ses affaires, de ses courses, j'avais accès à ses comptes et Mamy a toujours eu confiance en moi. Elle disait souvent qu'elle n'avait pas confiance en sa propre fille. Du coup, on a plus vu ma mère, comme par magie ! Mamy a dû quitter sa maison pour aller vivre en maison de retraite, et un juge m'a désignée comme sa tutrice, afin que personne d'autre que moi ne puisse avoir accès à ses affaires. Le 2 décembre 2014, Mamy décidait de modifier son testament, au détriment de ma mère. Le 29 décembre 2014, Mamy partait rejoindre son mari bien aimé. Elle me disait toujours "tu es MA fille, c'est moi qui t'ai élevée, et je t'aime comme ma fille". Et moi je lui ai souvent dit que pour moi, c'était elle ma maman.

Je vous raconterai dans un autre post le départ de Mamy, et ce que j'ai pu vivre ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ange du coeur
Assistant Modérateur
Assistant Modérateur


Messages : 1357
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 17
Localisation : Arrondissement de Valenciennes

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mar 2 Fév - 18:00

Que dire de cette histoire ? J'arrive pas a trouver les mots pour décrire ce que je peux ressentir... C'est si beau et si triste à la fois Triste2 

J'ai hâte de lire la suite !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
djessleo
Esprit Neutre
Esprit Neutre


Messages : 51
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 39
Localisation : Comblain-au-Pont, Belgique

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 3 Fév - 15:53

Et bien, voici la suite ...

Nous sommes donc le 29 décembre 2014. Vers 16h, une infirmière de la maison de repos m'appelle pour m'informer que l'état de Mamy s'est fortement dégradé depuis 2 jours, et me demande de venir la voir le plus vite possible. A 18h, j'arrive dans sa chambre et je suis choquée. 
Je ne l'ai jamais vue dans cet état. Elle était toujours en bonne santé. Je ne me souviens même jamais l'avoir vue malade de toute ma vie. Bien sûr, depuis 6 mois, depuis son hospitalisation, suite à une chute qu'elle avait faite à la maison (elle ne me l'a dit que 6 jours plus tard), son état s'était détérioré. Son coeur était fatigué, elle ne marchait quasi plus, ses reins ne fonctionnaient plus très bien ... Mais c'était une femme qui avait toujours eu la santé. D'ailleurs, quand elle a chuté, elle n'a rien dit. Elle ne voulait pas m'inquiéter. Mais quand je l'ai eue au téléphone pour prendre de ses nouvelles 6 jours plus tard, je l'ai sentie fatiguée, je lui ai demandé si tout allait bien, et là elle m'a dit qu'elle était tombée. Je lui ai demandé, fâchée, pourquoi elle n'avait pas appelé tout de suite ? Elle a dit qu'elle n'avait rien de cassé, juste un bleu. Je lui ai dit "mais tu as au moins fait venir le médecin ?" Elle m'a répondu que non. Ne sachant pas m'y rendre ce jour-là, je ne sais plus pourquoi, j'ai appelé son médecin traitant pour lui demander de passer la voir  dès que possible et de me donner des nouvelles. Il m'a rappelé un peu plus tard et m'a dit qu'en effet, elle n'avait rien de cassé, qu'elle avait un fameux bleu sur la poitrine, et qu'elle était probablement tombée car son coeur était très fatigué et qu'elle commençait vraiment à s'épuiser (normal, à 93 ans ...). Il lui a dit qu'il voulait l'hospitaliser mais elle a refusé. Du coup, j'ai appelé Mamy et je lui ai dit "Demain matin, sois prête, je t'emmène aux urgences, tu n'as pas le choix". Elle a un peu rechigné mais je ne l'ai pas laissé parler. Le lendemain matin, on a débarqué chez elle avec ma soeur. Elle était en train de s'habiller (elle n'avait pas quitté sa robe de chambre depuis une semaine, et sa cuisine était un vrai chantier, alors que d'habitude tout est bien rangé et à sa place), elle savait qu'on ne changerait pas d'avis, et ma soeur est venue pour m'aider à la faire marcher jusqu'à ma voiture. On l'a donc emmenée à l'hôpital tout proche, celui qui a vu naître ma mère, moi, ma soeur et un de mes fils, et qui a accueilli mon grand-père pour ses 2 crises cardiaques et son AVC. Bref, un lieu familier. Ce jour-là, elle a dû retirer ses bijous pour un examen, elle n'avait que son bracelet en or, qu'elle m'a demandé de garder. Un peu plus tard, j'ai voulu lui remettre au bras, mais elle n'a pas voulu le reprendre. Je l'ai toujours au mien depuis. Ils l'ont gardé presqu'un mois, puis elle est partie en maison de repos.
Je reviens donc au 29 décembre 2014. Je suis choquée de son état. Elle est allongée dans son lit, et elle crie. J'ai d'abord du mal à comprendre ce qu'elle dit, puis après quelques cris, je comprends les mots "Seigneur, venez !". Elle crie ces mots en regardant dans le vide, sans cesse, toutes les 30 secondes. Puis elle me voit. Je suis en larmes de la voir comme ca. Elle semble à bout de souffle. Mais je me rend vite compte que même si elle semble en plein délire, elle est toujours bien là. Elle me dit péniblement "ma chérie, pourquoi tu pleures ? tout va bien" et elle me sourit. Puis elle recommence ses cris. Je lui prends les mains, je lui demande si elle a mal quelque part. Elle fait signe de la tête que non. Elle crie. Elle me regarde et me réclame des bisous en tendant ses lèvres. Elle est toujours bien là. Mais elle semble déjà tellement loin. Je lui demande d'arrêter de crier, mais elle continue, sans relâche. Un infirmier arrive pour lui donner de la soupe. Elle est ravie, elle avale ses cuillères de bon coeur. Il me dit alors qu'elle a attrapé une bronchopneumonie, qu'elle est en insuffisance respiratoire depuis 2 jours, mais qu'elle se maintient. Je dis alors à Mamy de se reposer et d'arrêter de crier comme ca, et que je repasserai la voir le lendemain matin. Je repars alors retrouver mon homme et notre fils, certaine que je retrouverai Mamy le lendemain, en meilleure forme, vu sa santé légendaire. Mais environ une heure plus tard, l'infirmier m'appelle pour m'annoncer son décès.

Mon dernier pilier était parti.

Suite plus tard ...
Revenir en haut Aller en bas
L'Ange du coeur
Assistant Modérateur
Assistant Modérateur


Messages : 1357
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 17
Localisation : Arrondissement de Valenciennes

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 3 Fév - 17:14

À mon avis elle savait qu'elle allait partir... D'où ces cris... J'imagine que la voir ainsi a dû être dur à voir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
djessleo
Esprit Neutre
Esprit Neutre


Messages : 51
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 39
Localisation : Comblain-au-Pont, Belgique

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 3 Fév - 18:15

Oui je pense aussi qu'elle avait déjà une vision de l'autre côté
Revenir en haut Aller en bas
L'Ange du coeur
Assistant Modérateur
Assistant Modérateur


Messages : 1357
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 17
Localisation : Arrondissement de Valenciennes

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 3 Fév - 18:44

Je pense que toutes les personnes qui meurent de façon "naturel" perçoivent l'au-delà peut de temps avant leur décès.
Mon arrière grand-père quelques heures avant son décès disait voir une dame blanche qui l'attendait... Malheureusement les personnes proche de l'avenue de leur décès sont pris pour des fous c'est dommage qu'on les prends pas au sérieux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Elfique
Modérateur
Modérateur


Messages : 546
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 37
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Jeu 4 Fév - 9:15

Merci pour ton partage, ton histoire est très touchante  !!
La perte d'un être cher n'est jamais facile !!
Je pense également pour ma part que certaine personnes âgées vers la fin perçoive l'autre coté !!


Au plaisir,

Elfique

_________________


Nous récoltons ce que nous avons semé autrefois, ce que nous semons aujourd'hui nous le récolterons dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
djessleo
Esprit Neutre
Esprit Neutre


Messages : 51
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 39
Localisation : Comblain-au-Pont, Belgique

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Jeu 4 Fév - 15:47

Voici donc la suite et la fin de cette histoire (non c'est pas fini ;-)

Mamy est donc partie rejoindre Papy, du moins c'est ce que j'espère, il lui manquait tellement depuis 15 ans. Elle lui parlait tous les jours, devant sa photo au-dessus de la télé. La première qui a suivi le départ de Mamy, j'ai rêvé d'elle. Elle me disait "Regarde, je peux marcher maintenant !", et je lui ai répondu "Oui, tu peux faire tout ce que tu veux maintenant". C'était joyeux comme rêve.
Environ une semaine plus tard, j'ai de nouveau fait un rêve, qui me montrait Papy et Mamy, bras dessus bras dessous, bien habillés, comme s'ils partaient faire la fête (elle m'avait souvent raconté leurs soirées entre amis où ils dansaient et s'amusaient tellement). Leur aspect était celui du moment où j'étais petite, ils avaient l'air d'avoir la soixantaine. Puis j'ai entendu cette phrase "Tu verras, ca va passer la tristesse".
Une année a passé, sans aucun rêve, aucun signe. Je m'étais inscrite quelques mois plus tôt sur un forum dédié au paranormal, je cherchais quelqu'un qui aurait pu me donner des réponses sur ce que vivait Mamy de l'autre côté, je sentais qu'elle était là, sans en être sûre. Je sentais qu'ils étaient ensemble, sans en être sûre. Je lui parlais tous les soirs, lui demandais de venir me voir en rêve, de me faire des signes. Un jour, j'ai vu le post d'une médium qui proposait ses services sur le forum. Il y avait une longue liste d'attente, d'autant plus que les autres membres qui avaient eu affaire à elle étaient très élogieux à son sujet. Je me suis donc placée dans la file, et j'ai attendu mon tour. Mais cette médium a stoppé ses "consultations" à distance, pour des raisons personnelles, en disant qu'elle recontacterai tout le monde plus tard.
Il y a un mois, j'ai reçu un mp de sa part sur ce forum, même si je ne le fréquentais plus, en me signalant qu'elle avait repris du service et que je pouvais la contacter à ma guise. Ce que j'ai fait.
Elle n'avait besoin que d'une photo de moi. Il faut savoir que sur ce forum, à part demander à avoir un contact avec ma grand-mère décédée, je n'ai pas parlé de Mamy, ni de personne d'autre de ma famille.
Je lui ai donc envoyé des photos de moi, seule. Et voici ce que j'ai appris :
Deux personnes âgées étaient près de moi, une homme, décédé il y a plus de 10 ans, et une femme, décédée plus récemment. Elle me les a décrits physiquement. Elle m'a donné les raisons de leur décès. Elle m'a dit que le monsieur attendait la dame quand celle-ci est partie, et que maintenant ils étaient avec moi, pour me protéger, me guider. La présence la plus forte était celle de la dame. Elle n'était pas sûre de qui était cette dame pour moi, car elle lui disait "Je reste SA maman". Quand j'ai lu tout cela, je me suis effondrée. C'était Papy et Mamy, sans aucun doute possible. Le lendemain matin, je faisais la fameuse rencontre en astral que j'explique dans une autre rubrique. J'ai mis quelques jours à m'en remettre. La médium m'a aussi envoyé quelques ressentis qu'elle avait eu, aussi guidés par Mamy. Par exemple, au travail, une de mes collègues, qui sème une mauvaise ambiance et en qui je n'ai pas confiance, va bientôt être en arrêt maladie. Le lendemain, j'apprends d'une autre collègue et amie, très proche de moi depuis des années, que cette collègue vient de refuser que son médecin la mette en arrêt pour pré-burn out. Ce qui veut dire que l'arrêt n'est sûrement pas loin. Un autre exemple : elle me dit que je suis en conflit avec une jeune fille, d'environ 12 ans, qui vit avec moi mais qui n'est pas ma fille. J'ai en effet une belle-fille avec qui les relations sont tendues, à cause de sa mère biologique. Bref, plusieurs choses qu'elle ne pouvait pas savoir et pour lesquelles elle me donnait ses ressentis pour le futur. Reste à voir le futur maintenant ...

Voilà, ma "petite" histoire est terminée. Tout cela juste pour dire que maintenant, je suis convaincue, même si je le savais au fond de moi, que Mamy est là, et cela me fait un bien fou !
Revenir en haut Aller en bas
L'Ange du coeur
Assistant Modérateur
Assistant Modérateur


Messages : 1357
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 17
Localisation : Arrondissement de Valenciennes

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Jeu 4 Fév - 18:26

Belle fin d'histoire... Et je pense que ce n'est pas prêt de s'arrêter :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mauvais Karma
Modérateur
Modérateur


Messages : 2748
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 55
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Lun 22 Fév - 17:11

Eh bien, toute cette histoire est magnifique et prouve bien qu'au delà de la mort, tes grands-parents continuent de veiller sur toi :)
Revenir en haut Aller en bas
marie-joe
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur


Messages : 543
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Lun 29 Aoû - 8:27

Merci pour ces partages djessleo. Les expériences des autres nous font réfléchir et admettre une vérité : on ne meurt pas ! Coucou
Revenir en haut Aller en bas
Starline
Admin
Admin


Messages : 3259
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 49
Localisation : Belgique province de Namur

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Sam 3 Sep - 9:06

je peux vous assurer que quand on est proche de la mort, on perçoit bien l'au-delà. j'en ai fait l'expérience lors du décès de mes parents. 
tout d'abord avec ma maman, peu de temps avant de rejoindre l'au-delà, je lui ai dit que si elle était perdue, qu'elle devait aller vers Orbe (mon épouse). en ne sachant pas qu'aurore perçoit l'au-delà, je ne le lui ai jamais dit. elle m'a répondu d'un air apaisé: " JE SAIS". comment pouvait-elle savoir!
elle a aussi dit que ça sœur( décédée depuis quelques année déjà) était là et qu'elle l'attendait.

deuxième expérience: quelque mois plus tard, avec mon papa. lui aussi quelques temps avant de rendre l'âme, il regardait toujours un endroit précis à côté de nous. au début je le croyais absent. ensuite je lui ai demandé ce qu'il voyait. il ne savait plus parler mais me montrait du doigt cet endroit à côté de nous. je lui ai demandé si c'était maman et il m'a fait un signe oui bien confirmé de la tête.
pour moi, cela ne fait aucun doute, l'au-delà s'ouvre à eux avant le moment qu'ils décèdent. bien sûr, je ne parla pas de ceux qui ont une mort accidentelle. là, c'est différent.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

pour atteindre l'humilité, il faut savoir pardonner[scroll]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/marc.goossens1
marie-joe
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur


Messages : 543
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Sam 3 Sep - 20:58

Coucou tout le monde,
Finalement le décès tes parents Starline on va dire s'est bien passé. Même si de part et d'autre il y a la tristesse de la séparation.

Mon cousin m'a appris qu'avant que sa maman ne  décède notre grand-père et notre grand-mère sont venus tous les deux la rassurer lui annonçant qu'elle allait quitter ce monde mais que tout se passerait bien. Ma tante est décédée dans la nuit.

Je pense que cette façon de partir n'est pas la même pour tout le monde. Je crois que si la personne qui décède est mauvaise,    personne ne viendra à elle. Son âme se retrouvera dans la pénombre pendant un certain moment, le temps qu'elle prenne conscience du mal qu'elle a commis sur terre et qu'elle se repentisse.
Cela peut durer très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Elfique
Modérateur
Modérateur


Messages : 546
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 37
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Sam 3 Sep - 21:00

Bonsoir tout le monde,

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce sujet là Starline !!
Plusieurs personne de mon entourage mon dites quelques anecdotes sur ce sujet .

Tout comme le fait que certaine personne peuvent savoir que cela sera leur dernier jour, surtout les enfants et adolescent, j'en ai parler sur un post si je me souvient bien scratch Une jeune fille qui est décédée l'année dernière ...


Bonne soirée à vous

Elfique

_________________


Nous récoltons ce que nous avons semé autrefois, ce que nous semons aujourd'hui nous le récolterons dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
marie-joe
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur


Messages : 543
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Sam 3 Sep - 21:06

Cela doit être angoissant pour un enfant de savoir quand il va mourir !

Tu peux donner le lien de ton histoire sur la jeune fille décédée l'année dernière STP Elfique ?

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Elfique
Modérateur
Modérateur


Messages : 546
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 37
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Dim 4 Sep - 9:11

Bonjour marie-joe

Je ne sait pas te répondre car apparemment, ils n’en parle pas forcément .

Pour le lien, le voici ...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________


Nous récoltons ce que nous avons semé autrefois, ce que nous semons aujourd'hui nous le récolterons dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
marie-joe
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur


Messages : 543
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Dim 4 Sep - 19:44

Merci Elfique. Je suis allée voir et c'est dommage qu'il n'y ait pas la vidéo.
Coucou 
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Elfique
Modérateur
Modérateur


Messages : 546
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 37
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 7 Sep - 21:07

Pas de soucis Fou 

Dès que je la trouve , je la mettrai sans faute Sourir

_________________


Nous récoltons ce que nous avons semé autrefois, ce que nous semons aujourd'hui nous le récolterons dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
marie-joe
Esprit Supérieur
Esprit Supérieur


Messages : 543
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Mer 7 Sep - 21:08

Entendu. Sourir 

Coucou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes grands-parents, mes deux anges   Aujourd'hui à 19:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes grands-parents, mes deux anges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands parents de Jésus
» Chansons et comptines sur les grands parents
» http://www.mes-grands-parents.com/
» SOS Education - A voir pour les parents et grands parents d'enfants scolarisés -
» Le pape a rendu hommage aux grands-parents, ceux qui parient sur l'avenir..

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'au-delà, les esprits et nous :: Vos témoignages sur le paranormal-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: