Manifestations, hantises, poltergheist, possessions, médiumnité et contact avec l'au-delà. Nous sommes un groupe d’amis, réunis par le désir de partager et d’aider, en toute amitié . Tout échange est entièrement gratuit, tout se fait dans le respect
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionfacebook
PROBLÈMES D'ENREGISTREMENT ACTUELLEMENT AVEC GOOGLE CHROME: ENREGISTREZ VOUS AVEC UN AUTRE MOTEUR DE RECHERCHE. FAITES VOTRE PRÉSENTATION ET PUIS SEULEMENT REVENEZ AVEC GOOGLE CHROME. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 résumé du livre "la visualisation créatrice"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ORBE
Admin
Admin


Messages : 1368
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 35
Localisation : Province de Namur

MessageSujet: résumé du livre "la visualisation créatrice"   Mer 28 Sep - 14:12

La visualisation créatrice

Qu’est ce que la visualisation créatrice ?

C’est la clé du succès. Il faut se faire une idée, ou une image, de ce que l’on veut créer. Comprendre que pour atteindre le but que l’on c’est fixé (quel qu’il soit), il nous faut d’abord imaginer que notre rêve est devenu réalité, puis accomplir cette transformation. Nous pouvons bâtir Notre propre destin… L’accepter comme une responsabilité personnelle. Vivre en assister ne vous rendra jamais ni riche, ni heureux. Parfois intervient ce que nous appelons « le facteur chance » : la possibilité de créer les occasions qui attirent le succès. Le désir est une forme d’énergie, une « électricité émotionnelle ». Le facteur chance est une forme de dynamique positive d’ordre générale que l’on assimile d’ordinaire à la confiance en soi, à l’assurance, au succès. Elle tient compte de « l’image positive » que l’on se fait de la personne que l’on désir être, de la vie que l’on souhaite mener, des possibilités de la chance que l’on rêve d’avoir. La visualisation créatrice est une technique permettant de mobiliser nos ressources intérieures pour atteindre le succès. La visualisation créatrice est un pouvoir que nous possédons tous. Pour libérer ce pouvoir naturel en vue de la réalisation de vos désirs, il faut réunir toutes vos facultés, vos sens, votre cerveau même en « un champ unifié », afin d’éliminer toutes les barrières internes qui vous empêche d’atteindre vos objectifs.

1) Contrôler et diriger son destin

Consciemment ou inconsciemment, pour leur bonheur ou leur malheur, la plupart des gens font de la visualisation créatrice. Il est essentiel, en fait, d’harmoniser toutes nos facultés psychologiques sensorielles et intellectuelles pour qu’elles tendent vers un même objectif. L’imagination doit demeurer liée à la réalité : A la réalité spirituelle, à la réalité rationnelle, à la réalité émotionnelle, à la réalité matérielle. Cela signifie également qu’il convient de tenir compte d’un équilibre dans ce que l’on décide de visualiser. Visualiser de manière consciente et contrôlée et vous œuvrez pour le succès. Comme chaque fois que vous visualisez vos facultés intérieures, évitez d’en parler autour de vous. Il suffit de dire que vous vous intéressez à ces questions. (Ne vous confiez pas même à vos proches et partez du principe que le peu que vous direz sera répété tôt ou tard ! Pour parvenir avec succès à la visualisation simple (préliminaire nécessaire à la visualisation créatrice), trois qualités sont indispensables : Résolution, Concentration, Patience. Pensez à ce que vous souhaitez le plus au monde. Vous pourrez l’obtenir en apprenant à le visualiser de manière contrôlée et dirigée. Si vous avez des difficultés à visualiser, en ce moment même, pensez surtout, en plus de la pratique du doigt sur le front (exercice), à ce que vous souhaitez le plus dans la vie. Peu importe que vous entrevoyez ou non le moyen d’atteindre vos objectifs. Qu’il s’agisse de biens matériels ou spirituelle, pensez-y : représentez-vous-les au mieux de votre capacités, mais surtout imaginez que vous les possédez que vous en faites ce qu’il vous plait. Vous êtes maintenant prêt à visualiser. La visualisation se fait avec l’esprit, non avec les yeux. Souvenez-vous que votre « point de visualisation » se situe entre vos yeux et au-dessus.



Contrôle 1

Commencez par trouver le point situé au milieu du front, où doit se former votre image visualisée. Pratiquez la mémorisation et la visualisation de formes simples, les yeux clos, ou sur un fond noir ou brièvement, sur un fond normalement éclairé, dans une pièce ou à l’extérieur.

2) Le cercle vertueux.

La concentration est indispensable à la visualisation créatrice, or la tension physique et nerveuse est l’un des principaux ennemis de la concentration. Un signe de tension ! Et où le trouve-t-on ? Là où se manifestent toutes formes de stress, dans le tissu musculaire qui entoure les yeux. Ceci tend à créer un « cercle vicieux » car l’accumulation des tensions est nocive pour la résolution, la concentration, la patience.

Le programme de relaxation créatrice

Votre corps est plus qu’un ami, c’est un groupe d’amis. Certains ont leurs particularités ou leurs petites manies, mais on les aime autant que les autres. Ils font beaucoup pour nous, et nous oublions parfois de les en remercier. Vous allez apprendre à mieux connaitre ces amis, c'est-à-dire votre corps. (Exercices). C’est ainsi que la relaxation vous enseigne la détermination, la concentration, la patience. En prenant conscience de chacune des parties de votre corps et en les visualisant rayonnante de santé, vous transformerez un cercle vicieux en cercle vertueux et votre mal de vivre en bien.

La respiration rythmique.

La respiration rythmique est une technique simple à acquérir. Il s’agit pour vous d’apprendre à la pratiquer à volonté, sans pour autant être obligé de vous concentrer pour y parvenir. C’est une simple question d’entrainement. Les principes de la respiration rythmique sont utiliser dans le monde entier, de différente manières et dans différents buts. Vous pourrez la pratiquer toute votre vie, lors de vos exercices de relaxation et de visualisation créatrice, avant de vous endormir, ou pour vous préparez à l’effort physique ou intellectuelle. Utilisez là pour vous soutenir et pour canaliser votre énergie. Pratiquer la respiration rythmique jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude et faites-en une alliée pour la vie. Si vous ne pouvez pas la faire quotidiennement essayez de vous exercer au moins 3 fois par semaine.

3) L’avenir est à vous.

Quel instant allez-vous réserver à votre visualisation créatrice ? Organisez-vous dés maintenant. Le meilleur moment est tôt le matin ; si vous pouvez l’adopter, c’est un excellent départ pour la journée, c’est faire de votre première activité un pas vers vos véritables objectifs ! Il est également conseillé d’en faire la dernière activité de la journée, car votre inconscient (le niveau que vous souhaitez vraiment mobiliser) poursuivra, pendant le sommeil, l’activité créatrice commencée la veille. L’important est de vous exercer régulièrement. Continuez la respiration rythmique tout en vous livrant à la visualisation. Vous apprendrez bientôt à combiner les deux activités. Par exemple, si vous vous livrez à la visualisation simple, vous pouvez tout en inspirant, vérifier mentalement les caractéristiques de la forme que vous souhaitez visualiser, (s’il s’agit d’un triangle, les 3 côtés sont ils égaux ? Comment sont les angles ? Où est placé le sommet ? S’il s’agit d’une étoile, combien de pointes comporte-t-elle ? Y en a-t-il une au sommet, etc.)
Ensuite. Gardez vous de laisser l’inconscient contrôler la situation ! C’est votre esprit rationnel qui doit commander pour empêcher votre nature irrationnelle et matérielle de connaitre bien des ennuis. Ainsi prévoyez dans votre programme de visualisation créatrice, ce que vous allez visualiser, dire silencieusement, dire à haute voix. N’agissez pas impulsivement lors des séances de visualisation créatrice. Réfléchissez bien à toutes les conséquences avant d’apporter le moindre changement dans votre programme de visualisation. Au cours de la journée ne parlez pas de votre programme de visualisation mais autant que faire se peut, pensez, parlez et agissez en harmonie avec ce programme. Et n’oubliez pas un grand avenir s’offre à vous !
Ainsi lorsque vous saurez ce que vous voulez vraiment dans la vie, et ce qui cadre bien avec vos véritables projets, dirigez l’attention de votre nature émotionnelle sur l’attrait de ces biens. Ne la laissez pas s’égarer dans la cupidité. Ne gaspiller pas votre capacité de désir à des choses de peu d’importance, hors de propos ou contraire à vos intérêts. Assurez vous, au contraire, le maximum de plaisir en pensant à ce qui fait effectivement partie de vos projets d’avenir ; les plaisirs moins important viendront ensuite s’insérer tout naturellement dans l’ensemble du tableau. L’une des façons de prendre plaisir à ce que l’on souhaite est la méthode de l’image ou de la représentation déjà évoquée. Mais en plus, faites la chose la plus gaie qui soit : Chantez ce que vous désirez ! Et peu importe si vous chantez faux ! Vous pouvez fredonner pour vous seul mentalement. Cela n’en ai pas moins utile ! CHANTEZ ! Inutile, donc, d’être un génie, pour prendre le premier air qui vous passe par la tête, pour en modifier les paroles et exprimer aussi clairement que possible ce que vous voulez. La visualisation créatrice ne vous dispense pas d’agir au niveau matériel et de faire tous les efforts nécessaires à la réalisation de vos rêves, car c’est dans le monde matériel qu’ils se réaliseront.

4) Le flux nutritif de la vie.

En tant qu’être humain, vous existez simultanément à 4 niveaux différents :
Le MOI SUPERIEUR, de nature purement spirituelle qui est d’essence divine (la flamme divine) mais dont nous n’avons pour la plupart, pas conscience dans notre vie de tout les jours (l’inconscient supérieur, l’Esprit intuitif, les Facultés Supérieures) mais qui est présent chez chacun d’entre nous.
La CONCSIENCE RATIONNELLE, qui devrait être réceptive à toute prise de conscience du moi supérieur mais qui, de ce fait, doit se montrer activement responsable du bien-être du moi inferieur.
La NATURE EMOTIONNELLE ET INSTINCTUELLE dont nous sommes conscients quand elle s’exprime par l’émotion, mais qui le plus souvent se trouve profondément enfouie dans l’inconscience inferieur (qui agit également en coordination avec les nerfs involontaire).
Le CORPS PHYSIQUE, enfin dont font parties le cerveau, les organes des sens et le système nerveux.
L’univers est également composé de 4 niveaux qui correspondent à ceux de l’être humain. (S’il existe d’autres niveaux dans l’univers, l’homme n’est pas capable de les percevoir.) Ces quartes niveaux sont :
Le MONDE DU DIVIN, domaine de notre nature la plus élevée.
Le MONDE INTELLECTUEL, domaine de notre nature intellectuelle et rationnelle.
Le MONDE ASTRAL, domaine de notre nature émotionnelle et instinctuelle.
Le MONDE MATERIEL, domaine de notre corps physique.
Chez l’homme, la prise de conscience de ces « instruments » sera une étape des plus précieuses. La plus précieuse, en fait de sont développement interne. Chaque niveau de l’individu peut interagir avec le niveau correspondant de l’univers : nos émotions agissent sur la Lumière Astrale, comme notre esprit agit sur le monde intellectuel, et si nous pouvons entrer en contact avec l’Etincelle Divine, nous seront en contact avec l’Esprit Divin. On peut dire que les frontières n’existent pas ; les parties du monde et de l’univers se confondent en un tout, de même que font partie d’un tout, l’individu, l’esprit supérieur de l’homme et de son corps physique.

Qu’est ce que l’énergie ?

On peut la définir comme le pouvoir ou la capacité d’exercer une puissance ou une activité. Et ce qui vous caractérise, c’est en effet votre capacité à exercer une activité.

Ne soyez pas anxieux, écoutez la force divine qu’il s’agisse de prière ou de visualisation créatrice. Quoi que vous décidiez de faire pour votre avenir, il faut y croire ou bien différer tous jugements. En d’autres termes, gardez l’esprit serein. L’anxiété est totalement destructrice, soyez prudent : mieux vaut encore vous abstenir plutôt que de laisser l’anxiété s’emparer de votre esprit.
Il est bon d’exprimer clairement ce que l’on désire ! On trouve dans l’évangile selon saint Marc (ch. XI, verset 22à24 l’extraordinaire exhortation suivante : Ayez foi en Dieu. Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne : ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et si il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il verra s’accomplir. C’est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. Le royaume de Dieu est au milieu de vous.

Alors faites en un usage prudent et sage de tout ce que vous parviendrez à acquérir et nous le répétons faites le circuler. Le rétablissement des forces, l’expression à travers les arts de la vision intérieur, l’enseignement de la connaissance, les conseils pour atteindre la sagesse. Il existe de nombreuses façons d’y parvenir ; mais dans tout les cas, pour vous permettre de continuer, il va vous falloir : Conserver votre lien avec les sources supérieures. Continuer à maintenir d’une manière ou d’une autre, la circulation vers l’extérieur. Songez au bienfait que l’on retire de la rencontre d’un être qui rayonne de vitalité, de confiance, d’optimisme et d’amitié ! Cet être qu’il soit médecin, contrôleur de train, étudiant peut éclairer votre journée. Encore faut-il pour cela que la vitalité circule de lui à vous. Lorsque la force vitale sera en vous, vous serez un de ceux là (et probablement bien d’avantage encore). Aussi, lors de vos séance de visualisation créatrice (et en d’autre occasions), consacrez quelques instants à vous voir en bonne santé, fort, confiant, déterminé, séduisant et radieux. Comment y parvenir ? Imaginez un niveau supérieur d’où va découler tout ce qui émane de vous. On peut lui attribuer plusieurs noms aux connotations différentes : Dieu, La flamme qui est en vous, Votre moi supérieur, Votre divin ami (ou amour), Votre ange gardien.

Si vous êtes expert en matière de Kabbale, de yoga ou de toute autres formes de sagesse, peut être avez-vous déjà choisi un nom ou un concept. Si ce n’est pas le cas, ou si vous hésitez, le Moi Supérieur constitue probablement le choix le plus judicieux. Il ne faut pas confondre le Moi Supérieur avec le Moi Inférieur ; le Moi Supérieur vous concerne totalement.

C’est, en fait une étincelle de l’Esprit Divin et il se trouve en perpétuelle harmonie et en communion avec cet Esprit ; ne vous laissez pas troubler par l’idée qu’il doit être bien trop occupé à veiller sur des millions d’autres êtres, ou à organiser les galaxies, pour se soucier de vous. Vous et votre destin êtes exceptionnellement importants. Vous êtes exceptionnellement important pour votre Moi Supérieur. L’évolution personnelle n’est pas concurrentielle, vos progrès ne lèsent personne, bien au contraire.

Où donc se trouve maintenant cette source élevée ? Ou plutôt, s’agissant d’une réalité spirituelle et non matérielle, où allons-nous la situer ? Si vous parlez de Dieu vous allez probablement dire « là-haut ». Si vous parlez de la Flamme Divine, vous allez dire « ici, en moi ». Si vous parlez de votre Moi Supérieur, vous pouvez dire l’un ou l’autre car les deux notions sont également vraies. En vérité, ni l’un ni l’autre sont totalement adéquates, mais en moi ou la haut vous permettent de vous représenter quelque chose ! (Exercices)

Ne manquez pas une occasion d’utiliser la respiration rythmique. Peut-être ne parvenez vous pas à prendre conscience des quatre niveaux de votre existence, mais tentez de comprendre ce que chacun d’eux représente dans votre vie. Répétez cet effort de temps à autre car votre prise de conscience des quatre niveaux va se développer.

5) L’abondance spirituelle

Dans le monde matériel, chaque chose émane d’une source ; mais quand vous ferez de la visualisation créatrice, ne vous préoccuper que d’une seule source, la source spirituelle. Ce que vous décidez de visualisez en premier lieu, que ce soit dans un but matériel ou non, doit être visualisé en toute confiance comme émanant de cette source spirituelle. Grâce, à la puissance de cette source canalisée par les niveaux conscients et inconscients de votre psychisme, l’action se situe aux niveaux correspondants de l’univers extérieur pour réaliser au niveau terrestre ce que vous vous êtes représenté. C’est pourquoi vous pouvez affirmer que ce que vous visualisez est déjà en votre possession. Cela vous appartient astralement parce que vous l’avez insérer dans la réalité astrale ; cela vous appartient mentalement et spirituellement car vous avez mit en action ces deux niveaux au moyen de vos forces mentales et spirituelles, de sorte que ce que vous créez astralement, va se réaliser matériellement.

Précisez exactement ce que vous voulez, mais également n’indiquez aucunes sources matérielles susceptibles de vous le procurer. En outre, même sans en être arrivé à cette prise de conscience lorsque vous visualisez vous serez puissamment aidé et soutenu par la résolution, la concentration la patience. Ainsi que par la respiration rythmique et la relaxation créatrice. Car l’une des erreurs à éviter nous l’avons déjà évoquée est de confondre tension nerveuse et intensité émotionnelle. La tension nerveuse ne ce borne pas à détruire la qualité précitées, elle est également un refus implicite de cette foie en la réussite qui fait partie d’une visualisation créatrice efficace. Vous savez que vous êtes en train de créer, astralerment et d’insuffler dans la réalité spirituelle, ce qui doit vous êtes donné dans le monde matériel. La tension est le prélude naturel à l’action. Mais vous êtes déjà plongé dans l’action qui doit ce révéler efficace dans ce cas. Alors pourquoi être tendu ? Désirez avec force mais pas avec vos nerfs ! Bannissez la tension ! Il faut donc toujours vous imaginez heureux, prospère, calme et en bonne santé en accordant votre attention uniquement aux aspects du tableau qui vous semblent indispensable pour l’instant et faites fréquemment appel, dans votre esprit, à la source spirituelle qui vous apportera ces bienfaits.

Nombre d’individus qui réussissent ont sans cesse recours à la visualisation créatrice mais font de leur réussite leur « secret personnel ». Tout est parfait si vous obtenez quelque chose grâce à la visualisation créatrice, en y mettant le prix que vous pouvez, soit en argent, soit par le travail. Mais s’il vous est demandé davantage que ce que vous pouvez donner, refusez l’offre et poursuivez votre programme de visualisation créatrice. Ce qu’il ne faut jamais faire, en revanche c’est proposer un prix, en argent ou en nature, dans vos activité de visualisation créatrice. Votre esprit rationnel doit conserver le contrôle de la situation tout en permettant aux niveaux inconscient d’agir en votre nom ; et tenter de conclure un marché ou de marchander avec les niveaux inconscients, c’est renoncer à une partie de ce contrôle. Ayez foi en l’abondance de l’univers. Ce que vous ^tes prêt à donner, donnez-le librement et sans regret. Ne dites jamais le genre de sottise que l’on entend parfois : « je donnerai n’importe quoi pour… » Seule la peur peut provoquer un tel désir de marchandage, la crainte de voir nous échapper ce que nous désirons si nous n’offrons pas quelque chose en échange ; mais cette impulsion n’est qu’un leurre. Vous vous placez ainsi en position de faiblesse et non en position de force. La seule position de force est la confiance totale dans le faite que, sans contrepartie et sans compromis, ce que vous souhaitez vous sera donné parce que vous l’avez clairement imaginé et parce que vous conférez à cette image la puissance de votre Moi Supérieur.
Nous avons une conscience, mais elle fait partie du Moi Inférieur et non du Moi Supérieur. C’est pourquoi notre conscience nous souffle des choses différentes. Votre conscience n’est pas la voix de Dieu, elle ne possède pas le droit de vous punir. En revanche, la VRAIE voix de Dieu en vous la Flamme Divine qui constitue votre Moi Supérieur vous élèvera aussi haut que possible et se montrera généreuse sans aucune contrepartie. Si vous avez causé du tort à quelqu’un réparez-le matériellement ou spirituellement mais ce doit être fait dans l’intérêt de cette personne sans pour autant vous priver de quelque chose. Deux torts ne font jamais un bien. Aimez vous, pardonnez vous, laissez vous vivre librement ! L’autolimitation referme la porte sur le Moi Supérieur.

Personne ne peut prétendre ne jamais ressentir de crainte, notamment lorsque quelque chose qui nous tient particulièrement à cœur ne se réalise toujours pas au niveau matériel de l’existence. Mais si nous parvenons, pendant la durée de notre visualisation créatrice, à oublier notre crainte, nous allons certainement retrouver une confiance nouvelle et durable. Pour cela, plusieurs aides précieuses s’offrent à nous : la respiration rythmique et la relaxation créatrice, mais aussi la puissance du chant.
Si la crainte vient à ton esprit n’en parle pas à quelque poltron. Confie-la au pommeau de ta selle et continue à chevaucher en chantant.


6) Les étapes de la réussite

L’un des effets secondaire de la visualisation créatrice est l’occasion qui vous est offerte de planifier votre vie de façon constructive, pour en obtenir ce que vous voulez.
Quoi que vous visualisiez sur l’instant vous pouvez conserver l’objectif de votre marche finale ou un symbole qui la représente à vos yeux pour caractériser l’ensemble des étapes et conserver cet objectif présent à l’esprit. Cela vous permettra également de prendre des décisions fermes si apparaissent d’autres moyens de progresser, ne soyez pas l’esclave d’un plan rigoureux ; d’autre solutions peuvent se révéler meilleures ou plus rapide, mais assurez vous que la nouvelle voie vous mène bien où vous désirez aller ! Le succès engendre le succès.
Dans l’acquisition de la réussite, grâce à la visualisation créatrice, notez :
1) Que votre confiance en votre visualisation créatrice grandit dés que vous en retirez un véritable gain. Par la même occasion, votre imagination et vos niveaux inconscient vont se libérer de toute image des échecs passés.
2) Vous deviendrez ainsi plus courageux et plus généreux : généreux non seulement par se que vous donnerez mais aussi par se que vous espérerez et imaginerez dans tout les domaines de votre vie intérieure. Il est vrai que les espoirs limités, les vues étroites, les jugements mesquins engendrent des craintes. Sortez donc de votre coquille pour vous exposer en pleine lumière !
3) Votre confiance en la réussite touchera les autres. Tant que vous n’essaierez pas de leur expliquer ce processus, et tant que vous ne les rendrez pas jaloux ou vindicatifs, ils seront ravis de vous aider à atteindre d’autres succès. Votre succès est leur rêve éveillé, et c’est ainsi que, sans même s’en rendre compte, les autres vont visualiser créativement d’autres succès pour vous ! N’oubliez pas que les biens matériels et spirituels constituent tous des formes d’énergies.
Tout nouveau projet de visualisation créatrice doit commencer par le stade du rêve éveillé. Quelle que soit votre expérience en la matière, ne négligez pas ce premier stade destiné à nourrir le projet et à mettre en œuvre vos motivations émotionnelles. Représentez-vous en train de gouter la joie de ce que vous allez obtenir par la visualisation. Le rêve éveillé doit terminer votre journée, vous devez également rêver après le déjeuner, dans votre bain, où vous voulez, sous réserve de rendre ce rêve réel, même s’il s’agit là de votre énième visualisation couronnée de succès.

La technique de chargement

(Exercices)
Cette manière de procéder constitue depuis des siècles, en Orient comme en Occident, un important secret soigneusement gardé par divers cultes et qui n’a été révélé qu’à travers un langage ésotérique. On a souvent qualifié ces secrets de magico-religieux. Nous préférons les appeler plus simplement psychosophique car ils procèdent d’une compréhension profonde du psychisme et de sa sagesse inhérente. Au cours des siècles, l’homme a toujours été fasciné par la réussite de certains faiseurs de miracles qui agissaient au nom de…
Certaines personnes notamment les kabbalistes ont consacré leur vie à tenter de découvrir le nom qu’il fallait prononcer pour obtenir le pouvoir de réussir. Evidement, ce Au nom de… N’est qu’une expression dont le sens exact est « par la puissance de… » Et le « nom » est celui qu’il vous plaira de choisir, et dont la lumière doit vous emplir, le Moi Supérieur, la Flamme Divine. C’est celui qui peut déplacer les montagnes. Tout événement terrestre possède son équivalent astral que, dans certaines circonstances, on peut percevoir avant qu’il ne se produise.
Même si vous vous livrez à deux ou trois séance de visualisation créative par jour, n’utilisez la technique du chargement qu’une seule fois par jour. Mais persévérez jusqu’à ce que vous ayez atteint votre objectif. N’oubliez pas de continuer le travail de fondation, et une fois votre objectif atteint, remerciez votre Moi Supérieur. Il est facile d’adapter cette méthode à la plupart des buts. Vous pouvez, par exemple souhaiter l’utiliser pour guérir une autre personne qui se trouve loin de vous. La guérison à distance consiste souvent à envoyer simplement une charge d’énergie supplémentaire, ou force de vie, à la personne concernée, tout en affirmant qu’elle doit guérir.

Il existe différents moyens de pratiquer la guérison à distance. Certains individus qui ne parviennent pas à visualiser, ou qui n’ont pas connaissance de la technique, se bornent à entreprendre la respiration rythmique, s’emplissent de la lumière du Moi Supérieur puis l’envoient, par l’intermédiaire des mains et des doigts, dans la direction de celui qui doit la recevoir. Cette méthode peut effectivement ce révéler efficace. Cependant, pour obtenir des résultats efficaces et durables il convient, en pratiquant la respiration rythmique, de formuler une image de l’intéressé en le visualisant en bonne santé, heureux et souriant. Et de placer un cercle autour de cette image ; chargez-la ensuite de la lumière de votre Moi Supérieur tout en conservant constamment dans la puissance, l’amour et les bienfaits de la lumière avant de l’envoyer finalement par une impulsion intérieur, en direction de l’intéressé, sans changer de position et en continuant la respiration rythmique jusqu’à ce que l’image ait disparu de la visualisation. Si, pour ce type d’action, vous utilisez une photo de la personne pour vous aider à visualiser, n’oubliez pas de fermer les yeux quand vous en arrivez à la visualisation effective : c’est votre image visualisée qui doit être chargée, non la photo !

Si vous utilisez cette méthode au profit d’une personne souffrant d’une affection localisée (une otite, une jambe cassée, par exemple) vous pouvez visualiser tout particulièrement la partie atteinte. Veillez cependant à bien voir cette partie du corps complètement guérie et dans son intégralité, puis passez à l’image de la personne tout entière, en bonne santé et heureuse, avant de conclure. (Pour une fracture de la jambe vous pouvez vous représentez la personne en train de marcher ou de courir ; ou, en cas d’une otite en train d’écouter de la musique, etc.) Même lorsque la personne est dans la même pièce que vous, cette technique peut ce révéler très efficace quand il s’agit d’une affection d’un organe interne. (Bien entendu, à moins de posséder également d’un don de seconde vue, il est souhaitable d’avoir quelque notice d’anatomie.)

Quelque soit le but de votre action, pour vous-même ou pour autrui, et bien que l’activité de votre Moi Supérieur soit en elle-même parfaite, vous devez (en cela comme en tout) fonctionner comme une entité complète. Aussi tout moyen que vous pourrez utilisez pour amener votre Moi Inférieur en parfait accord avec l’action de votre Moi Supérieur est-il bon. Il existe divers façons d’y parvenir.
La méthode principale, c'est-à-dire la technique du chargement associée à un bon travail de fondation tels qu’ils vous ont été indiqués, permet à chacun d’être efficace, à condition de persévérer.
Les méthodes qui suivent nécessitent l’application de toute la méthode principale ; c'est-à-dire que vous devez passer par le travail de fondation comme préparation à la technique du chargement. Si vous êtes parfaitement habitué à une méthode divinatoire (et lorsque vous serez suffisamment expérimenté, également, en matière de technique de chargement), vous pourrez vous livrer à un type d’action extrêmement intéressante, même sans passer, pour cette opération particulière, par le travail de fondation. (Il faut parfois savoir agir vite !) Mais cette méthode est si puissante qu’il convient de vous mettre en garde. Vous devez être certain, avant d’y recourir que les détails de ce que vous avez l’intention d’utiliser sont bien destinés à produire le seul effet souhaité ! Il vous faudra dons avoir recours à la lumière de votre Moi Supérieur pour activer et confirmer une image extrêmement puissante.


7) Les branches de l’Etoile et la Multiplication.

Dans le chapitre précédent, on vous a enseigné la méthode principale de visualisation créatrice. Cette méthode implique également un acte de foi de votre Moi Supérieur et peut-être avez-vous aussi compris que c’était bien la voie directe que vous recherchiez ou peut-être vous demandez vous « cette méthode me conviendrait t’elle ? » Elle vous conviendra soyez en certain ! Lorsque vous escaladez une colline, vous avez parfois envie de faire un petit détour avant d’emprunter la route directe. De même souhaiterez-vous peut-être commencer par des enjeux moins importants, simplement pour vous prouver que votre visualisation créatrice n’est pas une simple illusion. Faites-le, si c’est là votre sentiment. Dés que vous le voudrez, vous pourrez vous représenter ce que vous souhaitez obtenir, vous pourrez vous prouver qu’il existe vraiment une force invisible qui exaucera votre souhait ! Il vous faut donc, d’abord et quelle que soit l’importance de vos biens matériels, vous placer en position de SUCCES pour le genre d’opportunités que vous souhaitez et dont vous avez l’emploi.
La technique de l’étoile.
(Exercice)
Il est difficile d’exercer une action efficace sue le monde matériel, à cause de l’inertie de la matière. On peut aisément créer une image de ce que l’on désire dans le monde astral. Mais pour provoquer une action dans le monde matériel, il faut stimuler spirituellement le monde astral afin de provoquer une tension qui entrainera l’action dans le monde matériel. Aussi en parlant du résultat que vous escomptez, vous risquez de relâcher la tension même qui vous donne le sentiment d’être contraint de parler de votre projet et c’est là qu’il faut vous montrer particulièrement vigilant. Il existe un autre risque. Les normes établies, concernant la vanité, la folie, et la faiblesse, sont bien plus sévère que les jugements d’un Dieu quelconque ! Il nous est difficile de modifier ces jugements, aussi irrationnels qu’ils nous paraissent, car il sont d’ordinaire, profondément enraciné dans l’inconscient de la petite enfance et de nos « années formatrice » Cela peut parfois nuire aux images que nous demandons à notre Moi Supérieur de réaliser. Garder le silence et sauvegarder l’intégrité de l’opération, mais aussi notre intégrité personnelle.
Certes, vous pouvez toujours dire à vos amis et à vos proches, s’ils se sentent troublés par ce que vous faites, qu’ils doivent se montrer confiants et optimiste. Ainsi les aiderez-vous, et sans que vous le leur demandiez, ils vous aideront aussi !
Voyons maintenant une autre technique moins puissante que la méthode principale complète de visualisation créatrice, mais d’une grande efficacité. Cette technique dépend entièrement de votre capacité à vous emplir de votre Moi Supérieur, mais n’exige pas une pleine capacité de visualisation. Elle peut donc, dans des codifiions différentes de celle de la technique de l’étoile, se révéler d’une grande utilité lorsqu’on n’a pas encore acquis toute la compétence nécessaire au travail de fondation. Elle est notamment indiquée dans les situations où l’on a déjà ce que l’on désir mais de façon insuffisante.

Ne détestez pas ce que vous avez ! Ne méprisez pas ce que vous avez ! Ne craignez pas que ce que vous avez, vienne à vous manquer ! Ce que vous possédez constitue un début vers quelque chose de mieux ! Mais pour y parvenir, il ne faut pas détruire ce que vous avez déjà ; il faut le chérir, le purifier si besoin est, mais le soutenir, l’aimer. N’oubliez pas qu’en matière de visualisation créatrice nous ne traitons pas seulement avec le monde matériel mais également avec les niveaux où naissent et prennent forme les événements de ce monde. ET les valeurs de ces niveaux sont importantes dans ce monde matériel. Détestez détruire, craignez de détruire. Aimez créer et faites confiance à la création. Au-delà de la vie et de la réussite de ces individus se trouve une force spirituelle bien plus grande, bien plus élevée que ses manifestations dans le monde matériel. Les réussites terrestres les plus spectaculaires ne sont que l’ombre de la force spirituelle, car lorsqu’on agit avec son Moi Supérieur, la puissance, l’éclat et la noblesse de la force à laquelle on fait appel est sans limites.

La technique de la multiplication que nous allons vous indiquer. (Et également de la multiplication arithmétique.) Multipliez un nombre quelconque par quelque chose et vous obtenez quelque chose. Multipliez un nombre quelconque par zéro et vous obtenez zéro. Il faut commencer par quelque chose pour utiliser cette méthode, une pincée de nourriture et une goutte d’huile, mais quelque chose. Quand tout ce que vous voyez, vous voit avec amour. Tout ce que vous aimez, vous le verrez bientôt. Méditez ces paroles, elles ne sont pas trop élevées pour vous mais témoignent d’une grande vérité spirituelle et, si vous laissez leur signification s’insinuer dans votre esprit et votre âme sans résister, vous verrez que cela vous vient naturellement.
Sachez également et c’est très important. Qu’avec cette connaissance, vous ne piétinerez pas les plates-bandes des autres comme cela peut ce produire quand on ce lance à l’aveuglette. Vous pourrez en toutes sérénités, vivre et laisser vivre. Vous savez qu’il y a assez d’abondance pour tous dans l’univers. Vous pourrez vivre en conséquence !
(Exercices)

8) Osez être puissant !

Pour bien fonctionner dans le monde matériel, vous avez besoin de votre raison et de votre esprit. Pour bien fonctionner aux niveaux rationnel et spirituel, il vous faut la collaboration de votre corps. Nous vous avons montré comment parvenir à une visualisation créatrice efficace sans référence direct à une Puissance Supérieure, quel que soit son nom.
IL vous faut cependant recourir à l’intervention de votre Moi Supérieur, car Votre Moi Supérieur est, pour vous la source de toute abondance et vous devez le considérer comme un ami. Les bienfaits de la visualisation créatrice doivent être sauvegardés pour être aussi durable que possible dans le monde matériel. Pour être durable, ces bienfaits doivent d’abord bénéficier de la puissance du Monde Supérieur et, ensuite, être utilisés à bon escient.
Ce qui vous amène à un autre aspect de la question. Vous pouvez faire des progrès considérables dans le domaine de la visualisation créatrice. Le potentiel de bienfaits que vous pouvez en retirer est, en soi, ILLIMITE ; mais dans quelle mesure pouvez-vous utiliser ces bienfaits de façon bénéfique ? C’est là une question fondamentale. La capacité d’utilisation constitue, en fin de compte, la mesure de ce que l’on peut obtenir. En conséquence même pour progresser dans le monde matériel, vous devez être capable de libérer et de développer vos ressources intérieures. Inversement, si vous souhaiter d’abord développer vos ressources intérieures, vous ressentirez le besoin de disposer de meilleurs moyens d’expression et de plus d’expérience pour utiliser vos capacités.
Toutes ces réflexions conduisent à la même conclusion. Que vos désires initiaux soient orientés vers l’intérieur ou vers l’extérieur, il est essentiel, pour parvenir à des progrès satisfaisants, qu’existe une certaine alternance entre les deux types de développement. Procédez par étapes ! (exercice)

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://au-dela-et-nous.monempire.net
 
résumé du livre "la visualisation créatrice"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Techniques de visualisation créatrice de Shakti Gawain
» exercices sur la visualisation créatrice
» La visualisation créatrice
» résumé du livre "la visualisation créatrice"
» Résumé du troisième livre : le Retour du Roi

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'au-delà, les esprits et nous :: Documentations et livres-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: